BrockHampton – Trilogie entre amis

In 2017 : Artiste US2 by Florian ReapHitLeave a Comment

“2017. made three albums with my friends. met my idols. grew up a lot. went on tour twice. got a new house. made a feature length film. made some clothes. and got a bf. solid bitch”. Voilà comment Kevin Abstract résume en un tweet sa folle année. En effet, si un groupe a solidement marqué les esprits cette année c’est bien Brockhampton, qui lâche la trilogie Saturation. Trois albums qui permettent à Kevin, Merlyn Wood, Ameer Vann, Dom McLennon, JOBA, Bearface et le reste de leur clique de faire les choux gras des médias spécialisés rap. Les gros titres se multiplient et captent autant l’attention du public que la communication pour leurs nombreux singles, martelée à coups de lettres capitales colorées. Fort heureusement, les One Direction texans sont loin d’avoir bradés leur talent pour accroître leur simple productivité. La créativité, l’originalité et la complémentarité de chaque membre offre une belle homogénéité dans cette livraison gargantuesque de quarante-huit tracks. Le Boys Band aux allures de fratrie, comme on peut l’observer dans leur documentaire All-American Trash, et, plus récemment, dans le long portrait publié par The Fader, ne se laisse pas entraîner par la tendance trap, et continue de persévérer dans son style pop propre, à la fois influencé par Tyler The Creator, Kanye West, Franck Ocean ou encore M.I.A. L’année 2017 est finie, la trilogie Saturation bouclée, mais les rookies de Brockhampton sont bien lancés pour rejoindre leurs idoles en 2018.

 

Florian ReapHit

Florian ReapHit

Co-Créateur, Co-Rédac Chef chez ReapHit
Tente d'animer tout ça depuis maintenant cinq ans. Master exploitation de rédacteurs. Spécialiste en rhum vieux, vinyles et mauvaise foi.
Florian ReapHit