Half&Half, braquage à Atlanta

In Chroniques by ThadrillLeave a Comment

.

Date de sortie : 26 janvier 2018

Label : No Label

Production : Micro & Kid Mozes for Half&Half, LFTY & Kazadi fir Remixes

Featurings : Guilty Simpson, Paperthin, Jacob Wise, Conway the Machine

Share this Post

Le plan paraissait simple : braquer le game avec la manière. Simple, mais très loin d’être réalisable, surtout quand le braqué ne suit aucune règle.

Micro, Kid Mozes et Case-1 pensaient surement imposer le respect et leur stature en apportant les ingrédients nécessaires à tout bandit, mais comme dans Dog Day Afternoon, les trois criminels vont très vite comprendre que les événements ne sont pas en leur faveur malgré la compassion d’une minorité d’addicts sur Bandcamp.

Presque 3 ans après la sortie de Illsinceilleleven, et avec une discographie comptant 7 essais alternant entre EP et LP, les Half&Half restent cantonnés à leur microcosme, mais il y a pourtant beaucoup de talent derrière tout cela. On ne criera pas au génie, bien sûr, mais on se dit que les fans de Primo sur les dernières années et autres fans de spitter de l’underground genre ST Da Squad devraient se retrouver avec de belles traces de phalanges à l’écoute du dernier effort des Half&Half : Half Life.

La ligne de production de Micro et les arrangements de Kid Mozes amènent une certaine sérénité, variant entre soul mélancolique et jazz sans artifice, mais avec une efficacité redoutable : « Triple O » et sa boucle aussi addictive qu’une dose de crack sur la 12, la luminosité de « Life » ou l’ode mortuaire de « Javier’s ».

D’ailleurs, rien d’étonnant de retrouver sur la route des têtes comme Guilty Simpson et la machine Conway, si l’argent reste le facteur de motivation majeur, on les voit mal se pointer sur des projets tout pourris.

Entre deux écoutes d’Evidence à vous demander si vous n’aviez pas déjà ces tracks sur le précédent opus, et avant de vous pendre avec le dernier Skyzoo alors que tout allait bien dans votre vie, faites donc un crochet pour savourer ce petit cul de joint musical, vous n’y perdrez ni votre temps, ni votre vie.

Share this Post

Thadrill

Thadrill

Rédacteur chez ReapHit
Etablis depuis 2009, les abattoirs Thadrill vous proposent une large gamme de découpe rapplogique.De l’accrochage à la levée de mc en passant par la saignée des beatmakers mais aussi la ligature du turnatblism, cet établissement se veut dans la longue tradition de l’abattage traditionnel avec sa fameuse technique de la chronique sans concession.
Thadrill

Les derniers articles par Thadrill (tout voir)