Future, l’homme aux pas de géant

In En Bref by NicolasLeave a Comment

Après une dizaine de mixtapes et trois albums en seulement 5 ans, Future a décidément bien choisi son nom et semble résolu à avancer vers l’avenir. Pourtant, quand il clippe « Colossal » (extrait de Dirty Sprite 2), le rappeur d’Atlanta se permet une petite pause, le temps de poser un pied dans l’instant présent.

« Just know that we love it, we gettin’ that money / This shit gettin’ colossal »

Jet privé, boutiques de luxes, groupies, le mot « Colossal » prend son sens dès le début du clip. La légèreté de l’instru pourrait presque paraitre insolente. Colossal, c’est aussi le chemin parcouru, le nombre de kilomètres engloutis pour les scènes, les heures de studio passées. Pourtant, entre étalage de réussite et recherche de reconnaissance du travail fourni, Future a décidé de montrer davantage le haut de la scène que le bas de l’escalier, et donne autant d’importance à chaque instant, du simple à l’extravagant. Rappelant par l’image que si l’œuvre est colossale, l’homme reste petit.

Nicolas

Nicolas

Puriste de la première heure qui trouve que PNL, c’était quand meme mieux que la merde actuelle, je reste fidèle au principal : le coup de Coeur !
Nicolas