Fayçal, le réconfort du temps qui passe

In En Bref by NicolasLeave a Comment

Les temps défilent et nous altèrent, chacun à notre manière. Depuis plusieurs années, Fayçal nous fait partager le train de sa vie sur face B. Puis à 29 ans, plus rien. La fin d’une belle série ? L’artiste nous contredit enfin, et ajoute à son bilan un an supplémentaire.

 » Fruit du hasard, quelques pépins sous la peau, rien d’un porte drapeau, venu sans bruit dans ce bazar « 

En 2015, c’est dans ce Book of War produit par Poison Flowerz que le bordelais choisit de nous déballer sa vie. Les figures de style, Fayçal les connait du bout des doigts, si bien qu’il donne à sa vie une magie sans en ôter son caractère ordinaire. Les hauts, les bas, les espoirs passés au moulinet de l’introspection, donnent à la vie de l’artiste une beauté simple, communicative, à qui veut bien l’entendre. De quoi donner le sourire, en attendant le fruit de 12 mois de plus.

Share this Post

Nicolas

Nicolas

Puriste de la première heure qui trouve que PNL, c’était quand meme mieux que la merde actuelle, je reste fidèle au principal : le coup de Coeur !
Nicolas