BoobAttila, Un contre Huns

In En Bref by Julien LVRFLeave a Comment

Planquez vos daronnes, c’est Kippour et le DUC revient clippé. Mono-ganguisme floqué sur le t-shirt dès l’entrée,  le message est donné. Ici, on arrache la dualité totale, en tout, pour tout.

Le Duczer autoproclamé du game omniscient, omnipotent vous invite à sa graille. Reçus avec bonne pitance et boisson à la table, choisissez bien vos mots. Car si vous cherchiez un tête-tête, vous avez frappé au bon tiek’s. Dès les premières lignes, les couilles sur le tapis sont posées, lourdes comme la prod. On plie sous les coups de martelet assénés sur un clavecin désaccordé. Rideau. Kiné.

Maître distordeur du temps cabané, le bonhomme se pose en agrégé. Récurent, pas pédant, avec le Duc, nous y sommes habitués, la surprise est toujours calibrée. La constante est tenue dans les rapports déviants avec des divinités, le contrat avec Nike, c’est pas encore pour cette année.

Booba tue un peu plus le fils ; le « K » contre le King, la partie est jouée sur un plateau casé, les maths avant les chèques. C’est taquin et ça mange pas d’pain. Ça écorche toujours le rap variet’, bien que le pauvre garçon n’ait plus rien à réclamer. Il a tut le sujet après sa ballade côtière. Mais c’est pour la bonne cause. Faut appuyer ses assises.

Le Duc prévient de tout. Ne soyez plus surpris. Tout est annoncé, tout est calculé, pesé. Bicrave du son comme les mecs d’en bas. Retour y’a 13 piges, sans les go et sans Salim.

On s’régale d’un p’tit tour du monde, passeport chargé. On embarque pas quand on s’connait un goût prononcé pour le mal de l’air. Ça convertira ni les allergiques ni les apostats, mais le taff est fait, et on en redemande. Trois minutes au compteur, ça se suffit pour ce qui est à faire. Du fer, et l’affaire est entendue.

J’voulais rien lire. J’voulais pas dire grand chose. Mais la puissance des réseaux a étalée des haines à mes yeux délicats. Grand mal m’en a fait. Les gens sont si cruels. A croire que c’est de vos mamans qu’il jacte.

Texte : Klément Talvas

Share this Post

Julien LVRF

Julien LVRF

Co-Créateur, Co-Rédac Chef chez ReapHit
Rédacteur, CM, éditeur et pire encore
Julien LVRF

Les derniers articles par Julien LVRF (tout voir)