Le Sept erre sur sa ‘Planète Interdite’

In En Bref by Florian ReapHitLeave a Comment

Les Welsh Recordz se retrouvent si régulièrement dans nos colonnes qu’il devient de plus en plus compliqué de trouver une manière originale de les présenter. Il y a bientôt cinq ans le duo de beatmakers nous livrait avec Saoul Brotherz, une première ébauche de leur univers et une carte de visite efficace pour un clan en devenir. Puis l’année dernière, l’histoire s’est accélérée. La création d’un hashtag mystérieux, devenu label précieux : #SVBDP. Les plus imaginatifs trouveront sans mal la signification du sigle et l’esprit de l’entité ainsi résumé. Un nom qui respire le savoir-vivre et l’amour d’autrui.

Battements est choisi pour être le premier attentat revendiqué sous ces nouvelles couleurs. Le plan est millimétré, l’équipe est entraînée, le label touche sa cible et nous livre dans un coup d’essai, l’un des albums français de 2014. Les bienfaits du travail en autarcie, et l’envie du duo de produire, toujours, mais surtout de maîtriser les toutes les étapes de production. De la composition à la communication, en passant par l’enregistrement, le mix, la réalisation, le graphisme et le pressage. En famille. Et pour les autres, #SVBDP

Capture d’écran 2015-12-01 à 23.24.35

Alors non, en 2015 non plus, #SVBDP n’a toujours pas prévu de faire danser les foules. Et pour leur nouveau projet, c’est un vétéran que le label est allé dénicher. Hadès en personne, (presque) sorti de son enfer, revenu cracher sa flamme et aiguiser sa lame, fin prêt à décimer des armées à la gloire de son nouvel étendard. On avait bien senti le coup venir avec « Beatnik » , l’année dernière. La collaboration était trop bonne, la rencontre trop évidente, pour s’arrêter sur une simple bataille.

Avec « Planète Interdite » c’est un EP entier qui nous est annoncé. Sur une prod d’Hephaïstos (le Parasite), le Dieu Hadès reprend les armes. Seul, hors de l’Olympe, il erre traqué, fuyant son unique adversaire. Le Sept nous livre ici comme à son habitude un texte dense d’une rare complexité pour un voyage sur une planète intérieure, interdite, froide et inhospitalière mis en image par Mr Ogz.

Amoco Cadiz devrait voir le jour le 7 février 2016 et sera disponible en téléchargement digital et vinyle collector (250 ex). Les précommande sont lancées. Soyez vifs.

12312189_10207690891088639_1429850251_n

Share this Post

Florian ReapHit