Triplego, Langage codé et délit d’initiés

In Vidéos by Florian ReapHit Comments

Retour en 2014. TripleGo fait une entrée fracassante dans le petit milieu du rap français. Avec Eau Calme leur premier EP, le duo Montreuillois, développe un son atypique aux influences bien spécifiques. Un son street, un flow chuchotant, juxtaposé à un univers musical atmosphérique, entre sonorités synthétiques et samples acoustiques. Quelques mois plus tard, avec Putana, le méfait est réédité. TripleGo semble définitivement vouloir s’extraire du rap et – développant l’une des premières expressions d’un Cloud français – flirte sans honte avec l’electro pop et le down tempo. Dès lors les deux Séquano-Dionysiens deviennent le duo le plus aérien du coin.

2015, le Cloud français explose avec un duo gominé que l’on connait désormais tous très bien, mais sans TripleGo. Une année sous silence, à charbonner Chivas dans les veines, charas dans la yeuf, pour nous revenir en ce début 2016 avec « Codé », le premier extrait de leur nouveau projet. Dès les premières notes, on retrouve toutes les particularités sonores et textuelles du duo. La production de Momo Spazz accompagne merveilleusement bien le flow lancinant de Sanguee et l’alliance entre les deux membres du groupe sonne plus que jamais comme une évidence.

La musique de TripleGo semble s’être affinée. Une musique hybride aux influences résolument rap bien sur, mais qui a dépassé ce carcan, pour trouver sa propre forme, son propre son,  il y a déjà bien longtemps.

.

.

.

.

.

Share this Post

Florian ReapHit

Florian ReapHit

Co-Créateur, Co-Rédac Chef chez ReapHit
Tente d'animer tout ça depuis maintenant quatre ans. Master exploitation de rédacteurs. Spécialiste en rhum vieux, vinyles et mauvaise foi.
Florian ReapHit