‘Lyk Dis’ : Paak et Knx sur le toit du monde

In Vidéos by Sony Larson Comments

Révélé au grand public par le ponte qu’est Dr. Dre, Anderson .Paak ne s’est pas reposé sur ses petits lauriers depuis Compton. Après Malibu, son deuxième album en solo, au succès critique comme commercial (neuvième dans les charts au Billboard US Top R&B/Hip-Hop Albums), il a fait parler sa créativité en s’associant avec le producteur Knxwledge. Egalement basé à Los Angeles, l’hyperactif producteur aux dizaines de projets a produit, pour ceux qui suivent, le « Killuminati Part. 2 » de Joey Bada$$, ou « Momma » de Kendrick Lamar (To Pimp A Butterfly). A deux ils forment NxWorries, signés chez Stones Throw Records depuis 2015. Après avoir samplé Gil-Scott Héron (« Suede »), invité Eric Andre et Earl Sweatshirt dans leur second clip (« Link Up »), sorti un premier EP, ils revenaient en 2016 avec leur premier album Yes Lawd et ce single : « Lyk dis ».

C’est justement ce dernier qu’ils ont choisi de clipper et de lâcher sur la toile il y a quelques jours de cela. Comme d’hab, le disque vieilli au sample retro, grésillant, annonce la couleur musicale. Quant à l’esthétique visuelle, elle diffère de ce à quoi les deux californiens nous ont habitués. Un clip épuré aux couleurs fraîches, violacées, les deux artistes sur le toit d’un immeuble. Un clip ordinaire ? Non. « Lyk Dis » est le « clip vidéo du clippage vidéo » de « Lyk Dis ». Inception. En fait, on voit simplement le crooner à la voix feutrée, cristalline au centre du plateau de réalisation, faire ce qu’il sait faire le mieux : chanter. Ni plus, ni moins. Pas de fioritures, d’effets spéciaux superflus. Un ciel ouvert, un micro. Pour Knxwledge sa tablette de mixage et de production et un ordi. Le strict nécessaire pour savourer ce titre envoûtant qu’est « Lyk Dis ». Everything you do, oh when you do it. Just like this.

Share this Post