La dernière odyssée des Flatbush Zombies

In Shop by Florian ReapHit Comments

Date de sortie : 11 mars 2016

Label : Glorious Dead Recording

Featuring : Anthony Flammia, Diamante

Production : The Architect

Acheter « 3001 : A Laced Odyssey »

Après avoir savamment développé leur phénomène et leur visibilité au cours de ces deux dernières années – grâce notamment aux mixtapes D.R.U.G.S et Better Off Dead, et à leurs prestations live incroyables – les psychédéliques Zombies de Flatbush sont de retour en ce début 2016 avec leur très attendu premier album, 3001: A Laced Odyssey

Dans la lignée de leur précédent opus, le trio de Brooklyn continue d’explorer leur univers mystique et glauque, fait de rimes sous LSD, de grognement vicieux, de railleries spirituelles et de références absurdes. Une immaturité assumée qui ne semble pas prêt de les lâcher. Pourtant, l’étape du premier album ne semble pas avoir été prise à la légère par le groupe, et le projet se révèle bien plus dense et engagé que leurs précédents opus. Entre blagues salaces et onomatopées groggys se glissent désormais de véritables introspections et une certaine conscience sociale.

Niveau production, les aficionados se baladent ici en terre connue, puisque Erick « The Architect » Elliott est aux manettes sur l’ensemble du projet. Loin de se réinventer, le beatmaker n’en omet pas pour autant quelques pointes d’originalité, les guitares acérées du single « Bounce » se mélangeant parfaitement aux rythmiques moins évidentes d’un « Good Grief ».

La pochette de l’album, quant à elle, est signée David Nakayama, un dessinateur de comics qui a notamment travaillé sur la série Marvel Aventures, DeadPool et Big Hero 6.

.

.

.

.

.

Share this Post

Florian ReapHit

Florian ReapHit

Co-Créateur, Co-Rédac Chef chez ReapHit
Tente d'animer tout ça depuis maintenant quatre ans. Master exploitation de rédacteurs. Spécialiste en rhum vieux, vinyles et mauvaise foi.
Florian ReapHit