Konnichiwa, t’as le bonjour de Skepta

In Shop by Florian ReapHit Comments

Date de Sortie : 06 Mai 2016

Label : Boy Better Know

Featurings : Novelist ; Wiley ; Young Lord ; D Double E ; ASAP Nast ; Pharell Williams ; Jme ; BBK

Acheter « Konnichiwa »

Skepta est de retour ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’est fait attendre. Depuis ces dernières années, voire ces derniers mois, la scène rap londonienne, et la scène grime en particulier, bénéficie d’un rayonnement sans pareil. Little Simz, Stormzy et autre Lady Leshurr ont tous emprunté la voie tracée par leur illustres aînés mais réussissant à multiplier les vues Youtube comme des petits pains, et à squatter les charts under des principales places fortes européennes.

Figure de proue du mouvement depuis des années, le rappeur de Tottenham compte bien en profiter de cette exposition et récupérer la place qui lui revient de droit. Cinq ans après son dernier album studio, le discuté Doin’ It Again, et une tournée américaine plus récente entre petites salles bondées et show immense aux côtés de Drake, le rappeur-grimpeur nous revient enfin en forme sur long format.

Pour le lancement de l’album, tout est allé très vite, et c’est le mois dernier seulement que Skepta nous annonçait la sortie de son nouveau projet, nous dévoilant quelques jours plus tard un premier extrait, « Man ».

Une plongée dans les coulisses d’un show londonien explosif et totalement survolté dans lequel Skepta nous délecte d’un flow technique et d’une plume caractéristique, venant parfaitement se mêler à la ligne de guitare du titre « Regular John » des Queens Of The Stone Age.

Les douze titres de Konnichiwa n’ont rien d’une formule de politesse. Percutant et violent, l’album reste dans la lignée des précédents projets. Relativisant son statut de nouvelle star planétaire, avec l’humour et la plume qu’on lui connait, Skepta n’en oublie pas d’être particulièrement efficace et vindicatif sur “Crime Ridden” et “It Ain’t Safe » sans oublier le presque classique « Shutdown ».

Le MC s’est offert une Boiler Room de plus de 2 heures aux allures de masterclass, retransmise en direct de Tokyo et accompagné de plusieurs artistes japonais (Kohh, Dutch Montana, Loota, Dj Riki) ainsi que de guests surprises. L’intégralité de la prestation est à revoir ici.

.

.

.

.

Share this Post

Florian ReapHit

Florian ReapHit

Co-Créateur, Co-Rédac Chef chez ReapHit
Tente d'animer tout ça depuis maintenant quatre ans. Master exploitation de rédacteurs. Spécialiste en rhum vieux, vinyles et mauvaise foi.
Florian ReapHit