Ice Cube et Common réunis pour la bande-originale de Barbershop

In En Bref by MylèneLeave a Comment

Ice Cube et Common sont réunis pour le titre Real People, prochain soundtrack du film Barbershop The Next Cut dont la sortie est prévue le 15 avril aux Etats Unis.

Oubliez l’année 1994 et le morceau « I Used to love H.E.R* (*Hip-hop in its Essence is Real) » de Common. Ce titre avait tout simplement lancé un clash entre Ice Cube et lui. Ice Cube avait d’ailleurs riposté par quelques rimes sur le titre « Westside Slaughterhouse » en feat avec Mack 10 et WC.

Oubliez aussi « The Bitch in Yoo » qui commençait ainsi : « A bitch nigga with an attitude named Cube/Stepped to the Com wit a feud … » De l’eau a coulé sous les ponts depuis et la querelle entre les deux rappeurs, bien que déjà officiellement clôturée grâce à l’intervention de Louis Farrakhan (dirigeant de la Nation of Islam), est belle et bien finie. Common et Ice Cube échangent donc quelques sourires et tapes amicales dans le clip « Real People » extrait de la bande originale du troisième volet de la comédie The Barbershop.

Aventure capillaire certes. Mais c’est surtout d’histoire afro américaine dont il s’agit dans Real People. Black Panthers pour modèle (Huey Newton) et mouvement des droits civiques en filigrane, les deux rappeurs clament un message d’unité et de paix après une intro qui en annonce la couleur : « la seule race sur la planète est la race humaine ». En voilà pour exemple le passé des deux rappeurs et le constat qu’ils en font aujourd’hui :

 I.C : Now we got love and respect like a monk/ Understand that we got a lot in common/Homie you in the same boat that I‘m in ?

C: I “say” Mike”, Cube say Kobe/ But ain’t no more beef, I put that on chief/ […] Glad Farrakhan prepared us to meet.*

* I.C : Maintenant nous avons de l’amour et du respect tel un moine/J’ai compris que nous avions beaucoup de choses en commun/Mon pote, tu marches avec moi ? 

C : Quand je dis Michael Jordan, Cube dit Kobe Bryant/Mais il n’y a plus d’embrouilles/ Je suis heureux que Farrakhan nous  ait préparé à notre réconciliation.

Sur un instrumental inspiré funk et avec pour décor … un barbershop, on y aperçoit une bonne partie du casting de ce troisième volet. EVE, Nicki Minaj, Cedric the Entertainer …  Common y joue le personnage de Jabari, nouvel employé recruté par Ice Cube (Calvin). Ce petit monde fera en sorte cette fois-ci d’atténuer la violence des gangs qui sévit à Chicago.

Joli programme, dans les salles ricaines le 15 avril, mais pas encore de date française programmée.

Share this Post

Mylène

Mylène

Adepte de bons crus sonores, chercheuse en sons hip hop et histoire des caraïbes. Persuadée de cet adage : « il n’existe que deux sortes de musique : la bonne et la mauvaise. » (Le Duke)
Mylène