Freeze Corleone, sur un Styx de lean

In En Bref by NadsatLeave a Comment

Ridant sur un Styx de Lean en pirogue, caisson de basse réglé au max, la fine équipe de soldats du 667 commence doucement à faire trembler les fondations du rap français. Difficile de ne pas faire le parallèle avec une équipe comme celle du Raider Klan, tant cette entité sans tête semble avoir le même mode de fonctionnement, les mêmes influences, à quelques variantes prêt. On se perd d’ailleurs assez rapidement dans la nébuleuse tant le mode de diffusion est bordélique. Comme une nouvelle forme de crate-diggin’, la lumière bleue et le langage binaire ayant remplacé la poussière.

Freeze Corleone est l’un des membres les plus en vues du crew. Il y a quelques semaines, il sortait la mixtape F.D.T, accompagnée du clip de Madara. Bercé par les substances, le monde dévoile alors sa vraie façade : effets de montage reverse, flares, filtres, black-out. Les métaphores et comparaisons pleuvent. L’écriture se fait imagée, bourrée de visions brutalement aqueuses. Flow haché, sec. Les adlibs : petites voix dans la tête, destinées à accompagner le flux de vie. Et le temps finira par se ralentir. Une réussite.

Share this Post

Nadsat

Nadsat

Rédacteur chez ReapHit
J'aime les commentaires indignés d'auditeurs de rap, et quand les filles mettent des petits cœurs sous mes articles. Et la musique aussi.
Nadsat

Les derniers articles par Nadsat (tout voir)