‘Focus Vol1’ : Di-Meh, plus que jamais sûr de lui

In Shop by Florian ReapHit Comments

Date de Sortie : 10 Mai 2017

Label : Lacroix & Eigenmann (Colors ENT.)

Featurings : Slimka, Veerus, Népal

Production : Lex, Nnnurah, Baxter, Sear Cabe, Bear-A-Thon, Platinumwav

Télécharger « Focus Vol.1″

Existe t’il encore un rap français ? La question n’a plus lieu d’être mais fonctionne toujours en phrase d’accroche. L’explosion de la scène belge, la montée en puissance des québécois et l’innovation de la scène suisse mettent à mal l’égocentrisme du rap français et ont poussé rappeurs, auditeurs et médias à considérer depuis 2010 le game dans sa dimension francophone. Si Damso, Caballero, Jean Jass ou Hamza ont pimenté 2016 de leurs projets et offert une fantastique visibilité à la scène du plat pays, il est aujourd’hui de plus en plus certain que 2017 signera l’avènement du rap suisse. Porté de façon confidentielle par La Gale ou KT Gorique, la scène helvétique bénéficie depuis quelques années d’une hype nouvelle grâce notamment à l’excellente SuperWakClique.

Entre une tournée de concert avec Makala, Slimka, et Pink Flamingo à l’énergie punk faisant transpirer plus d’un fan-boy francophone, les emmenant jusqu’au Jazz festival de Montreux le 5 juillet prochain, et l’EP de Slimka, La SuperWak s’organise et domine. C’est aujourd’hui au tour de Di-Meh, tête d’affiche de l’équipe, de partir à l’assaut de l’année. Après Entre le Rap et la Vrai Vie, dont nous vous parlions en 2015, et Shine, son EP de 2016, le rapper-gabber nous revient réglé comme une montre suisse ce 10 mai avec Focus Vol1.

Bourré de bangers, le rappeur ne plaisante pas lorsqu’il s’agit de balancer des tubes. Les flows se bousculent et les gimmicks sont efficaces. Le suisse multiplie les styles et surfe sur ses influences. Car le MC dispose d’un talent rare, et à l’instar d’un Veerus, réussit sans mal à mêler avec cohérence beat trap, autotune et kickage brut. Multicolore, tout comme la pochette du projet, bourré de références, Focus Vol.1 se révèle étonnamment varié. Polyvalent, à l’image du hits « Focus », parfois ragga, souvent chanté et très trapé, l’utilisation de l’auto-tune y est paradoxale, poussée à l’extrême sans jamais être dans l’excès. Un sens de la mélodie terriblement efficace, des refrains prêts à backer, des couplets calibrés pour créer pogos et mouvement de foule en concert, il se dégage du projet une énergie brute, et une créativité impétueuse.

Porté en grâce par des productions originales et travaillées, toujours très bien entouré, on retrouve Slimka, Népal et Veerus, décidément toujours où il faut, venus soutenir en densifié l’univers du jeune suisse. Énergique, violent et varié, avec Focus Vol.1 Di-Meh se place sans mal parmi les artistes francophones en train d’écrire 2017.

Share this Post

Florian ReapHit

Florian ReapHit

Co-Créateur, Co-Rédac Chef chez ReapHit
Tente d'animer tout ça depuis maintenant quatre ans. Master exploitation de rédacteurs. Spécialiste en rhum vieux, vinyles et mauvaise foi.
Florian ReapHit

Les derniers articles par Florian ReapHit (tout voir)

A Lire Aussi