Fizzi, L’indis & Lacraps : accord parental indispensable

In En Bref by KlementLeave a Comment

L’ossature est solide et phénoménale. On se croirait en plein Scorsese. Un plan monté sur mesure pour un équipe de choc. Fizzi Pizzi, rappeur/chauffeur de taxi, beaucoup trop sous-estimé, qui livre ici le troisième extrait de son album à venir aussi vite que possible : « C1C2T ». L’Indis, tonton du 93 et parrain officieux de la scène actuelle. Lacraps, l’enfoiré qu’on retrouve un peu partout en ce moment, et la famille : Ben Maker à la prod’, Morne Rouge à la réal’ et DJ Leenox aux scratches. C’est fin, c’est ça et c’est tout. Monsieur Pink est resté au placard, « Parce que c’est une pédale ! ».

Le rideau s’ouvre, la lampe scintille et l’écran s’illumine. Comme une leçon qui s’apprête à être donnée. Le bonnet est connu, et les carreaux aussi humides que la rue. Gaffe à pas laisser glisser la patte. L’Indis nous conte le grand drame Parisien. Encore trop frais. Marquant les esprit comme la peinture sur les murs. Le même circuit tragique pour une nuit bleue, trop éclairée par la lumière des gyrophares agressifs. Amertume d’un succès qui n’aura pas été rendu à sa juste valeur. Mais c’est tant pis pour ceux qui seront passés à côté. La paix sera passée.

Pour bouffer, Fizzi ne cotise pas aux bpm. Pour lui aussi, c’est trop tard. L’âge et l’expérience rendent amères. La vie éducatrice à fait suffisamment d’exemples pour tomber dans la facilité. Entre deux chaises, bonnet et lunettes teintées, CBD et Columbia, la fourrure lui donne des allures d’ours au sourire taquin, prêt à bouffer le monde. Mais pas pour rien. Que les warriors d’internet s’entre-tuent, mais qu’ils le fassent bien entre eux, sans en foutre trop partout. Gimmick guerrier du Pizzi : TATATATATA, signature caverneuse qui restera dans l’inconscient des amoureux de bon rap. C’est toujours dans les vieux pots…

Lacraps parle en son nom et en celui de sa génération. Fidèle à lui même et à ses thèmes de prédilection. La vie a pour lui un goût qui gratte. Discret et toujours lointain, l’authenticité fait son fort. Le rap comme remède pour apaiser ses démons, sans jamais se montrer professeur, démasquant ceux qui feront semblant. La pluie tombe toujours sur Boboche. La vie suit son cours et la roue n’arrêtera pas de tourner.

Paris31

.

.

.

.

Share this Post

Klement

Klement

Rédacteur chez ReapHit
Activités principales : Faire la guerre avec lui meme dans des recoins d’âme douillets, contemplation intellectuelle et autres joyeusetés. Taquin mais pas méchant, gratteur nonchalant et dresseur de chat célinien.
Klement