Dust Dealers – Lady’s Date

In Vidéos by Sam Rick Comments

Les Dust Dealers, c’est cette nouvelle boutique antique de musique située à l’intersection entre le jazz et le hip-hop, conservée avec soin par deux mélomanes, amoureux du vinyle, Oldy Clap Recordz et DJ Skandal. Étrangement, la poussière accumulée par les années dans ce commerce ne s’avère pas être une raison valable pour ses propriétaires d’effectuer le grand époussetage. L’odeur de renfermé qui s’éprend depuis trop longtemps de leurs fournitures telles que le tourne-disque, les instruments et les vinyles, a pour effet de ramener systématiquement ses clients à deux époques, ceux du fondement du jazz et du hip-hop.

Le tout premier clip du projet, réalisé par Un Escroc, relate l’un des nombreux récits enfouis au cœur des antiquités musicales de la boutique Dust Dealers. Le vieux vinyle rapiécé, tout juste déposé sur le tourne-disque, nous transporte en arrière, par son envoutante trompette, ses percussions et ses scratches déterrés du précieux coffre du boom-bap. C’est à bord d’une croisière bourgeoise du début du 20e siècle que se trouvait cet homme, un virtuose pianiste. Malgré son franc succès, l’homme avait un manque à gagner : celui d’un jour approcher et conquérir cette magnifique et mystérieuse demoiselle blonde des classes inférieures. Celle-ci l’aperçut un bon jour, s’adonner avec aisance et passion des touches de son piano.

« I got a gal who’s always late any time we have a date 
But I Love Her, Yes I Love Her »

Le coup de foudre de l’homme à ce moment fût soudain, il se devait de l’aborder. Enregistrement vinyle en main en guise de cadeau, courage en vain, la femme disparue, le vinyle dépiécé, « Lady’s Date ».

.

.

.

.

Share this Post

Sam Rick

Sam Rick

Hybride activiste québécois atteint d’un syndrome « exploraptoire », le poussant naturellement à partager sa passion et faire découvrir la richesse de la culture hip-hop au plus grand nombre.
Sam Rick

Les derniers articles par Sam Rick (tout voir)