Arrêt à la station Plaisance avec Basik School

In Chroniques by VladLeave a Comment

Date de Sortie : 26 Mai 2015

La Basik School, groupe parisien constitué des rappeurs Matsou et Are’s, ainsi que de Loota, plus orienté vers le raggamufin, sort son second EP Station Plaisance. Après son premier projet intitulé Ambiance Lyricale datant de 2014 résolument et fièrement boom-bap, le groupe sort du cadre pour nous délivrer un EP éclectique plus abouti.

Acheter « Hud Dreems »

Sur les dix morceaux, aucun ne déçoit. Le groupe a su bien s’entourer, les beatmakers (Cookie Monster Galaxy et Ace Cooking du groupe, 2Gitc, OBOone, Oliv) ont créé des productions diverses. D’un sample de Bonga à celui d’un Eddie Holman, on passe de morceaux teintés de musique africaine comme “Au jour le jour” à d’autres où la soul est astucieusement mêlée à des bruitages synthétiques (“Entre 4 murs”). Certains sont plus festifs, comme ce “Tonight” au refrain électronique. Il y’a de nombreux invités : les rappeurs Blake Evens, Flo, Roméo Elvis et le musicien Sirius, qui apportent une véritable plus-value. Parmi les différents titres se cachent des chansons célébrant la femme, ce qui a changé ou non depuis que “l’on est petit”, la joie de la scène, ou encore notre relation ambivalente à l’argent.

Au niveau visuel, on quitte le rouge des cubes lumineux d’Ambiance Lyricale où se dessinaient les trois ombres de Loota, Matsou et Are’s pour une pochette sobre avec le bleu d’un ciel d’été où se démarque le trio, cette fois-ci accompagné. À défaut de vous prélasser dans un port de plaisance cet été, vous connaissez au moins une station où vos oreilles pourront se reposer.

Station Plaisanceen téléchargement libre sur Haute Culture et en écoute via le lien SoundCloud ci-dessous.

Share this Post