Abakus & Aokid – Deep Street Sounds

In Shop by Sam Rick Comments

Date de sortie : 27 août 2015

Label : MANA Records

Featurings : Midyawn, Jakka Blades, Dabs, Dan Dappa

Production : Aokid

Télécharger « Deep Street Sounds »

La myriade de sorties de rap indépendant à l’international, jour après jour, a de quoi tenir éveillé les chineurs les plus aguerris d’entre nous. Bien sûr, se reconnaîtront ceux dont la corbeille se remplie beaucoup plus rapidement que leur bibliothèque musicale sur leur ordinateur. Mais avouons-le, rien de mieux que ce sentiment partagé par la communauté de diggers, ce gagne-pain, que de tomber par pur hasard sur ce nouveau projet enfoui et méconnu, frôlant les centaines de vues sur YouTube, dont le seul relais web est celui des principaux intéressés, ses créateurs.

Nulle part n’est pas la seule provenance d’où sont sortis ces deux inconnus, l’emcee Abakus et son producteur Aokid, de la jeune étiquette indépendante MANA Records basée à Derby au Royaume-Uni. Deep Street Sounds, ce six titres décomplexés aux rythmiques changeantes, tantôt rapides, tantôt chill et envoûtantes, enchaînant les samples de jazz et de soul, avec ses lignes d’accroches hypnotisantes de saxo, de piano, de xylophone, de distorsions de guitare électrique, faisant faire abstraction chez son auditeur de son seul défaut, sa courte durée, l’invitant naturellement à utiliser le « repeat mode ». Investi par ce « british streetlife », c’est par son flow énergique et débiteur qu’Aokid nous fait découvrir son univers et quotidien, affichant une aisance microphonique qui semble littéralement faire la marque de commerce chez MANA Records alors qu’à prime abord, il est facile de penser que les emcees invités sur l’EP, à savoir Midyawn, Jakka Blades, Dabs et Dan Dappa, sont issus de la même école de rimes.

Découvrez ce bijou Deep Street Sounds, ainsi que les autres toutes aussi intéressantes sorties de MANA Records via le Bandcamp du label ici.

 

 

 

Share this Post

Sam Rick

Sam Rick

Hybride activiste québécois atteint d’un syndrome « exploraptoire », le poussant naturellement à partager sa passion et faire découvrir la richesse de la culture hip-hop au plus grand nombre.
Sam Rick

Les derniers articles par Sam Rick (tout voir)