Da Mafia 6ix // Forever Get High ft. Fiend

L’entité Three 6 Mafia n’intéresse aujourd’hui plus grand monde. Juicy J a tracé – avec succès – sa route en solo, Lord Infamous est malheureusement décédé en 2013, et il faut bien avouer que DJ Paul avait quelque peu perdu de sa superbe dernièrement. C’est donc avec une grande surprise que nous avons découvert ce nouveau morceau du groupe de rap le plus célèbre de Memphis, sur lequel DJ Paul semble vraiment avoir retrouvé la main (non pas celle là).

Transe-production entêtante, refrain auto-référencé et flows endiablés redonnent une seconde jeunesse à la Three 6 Mafia et nous donne bon espoir pour le prochain essai. Regarde ces anciens sauter dans tous les sens dans leur salon et tu comprendras.

Sans titre

MURS + XYWHY @ Batofar

Le Batofar accueille ce mardi 10 mars l’un des méconnus tontons de ce jeu,  l’excellentissime Murs (aka Making the Universe Recognize and Submit, Making Underground Raw Shit, et plein d’autres, on imagine) pour l’un de ses rares concerts en France. Le californien sera accompagné d’un groupe hybride parisien, XYWHY, composé d’un MC (de Philadelphie) et de quatre musiciens de jazz, ce qui assurera une belle première partie. Et devinez quoi, on vous fait gagner des places ! Avant cela, présentation plus précise des artistes, musique et vidéoclips.

MURS

Murs, aka Nick Carter, est un homme prolifique : tantôt chanteur, tantôt en groupe, il endosse même la peau d’acteur. Enfant d’Oakland en Californie, il sort avec son groupe 3 Melancholy Gypsys son premier single en 1993. En 96, le groupe rencontre le duo The Grouch et décide de former le groupe Living Legends. Un an plus tard le rappeur sort son premier opus solo « F’Real ». S’en suivront pas moins de 20 albums et collaborations avec les grands noms du hip hop underground comme 9th Wonder, Slug, Terrace Martin, Fashawn. Fort de son succès grandissant, Warner Bros lui propose de signer son futur album « Murs For President » qui atteindra la 11ème place sur le Billboard Rap Album Charts et 45ème sur the Billboard 200 Albums chart. Murs et son étiquette indie s’empareront du Batofar pour une belle leçon de rap underground.

XYWHY

Constitué de 4 musiciens de jazz et du rappeur Theorhetoric, originaire de Philadelphie, XYWHY distille un hip-hop suave et dynamique avec des compositions rappelant The Roots, J Dilla, ou encore Flying Lotus. Leur musique, fortement teintée d’electro, offre un équilibre rare et original entre sampling et improvisation instrumentale. Sur scène, le groupe révèle toute sa puissance, armé de nombreuses machines et accompagné de guests de qualité. Leur 1er EP sorti en avril 2014 offre 5 titres hybrides, électroniques et organiques.

Pour l’occasion, ReapHit vous fait gagner deux lots de 2 places, à remporter par tirage au sort. Pour participer, brandissez le pouce sur le Facebook de ReapHit, puis partagez ce post (partage PUBLIC). Sur Twitter, suivez le fil ReapHit et retweetez ce tweet. Tirage la veille de l’event, bonne chance à tous et toutes !

Infos pratiques :

Le Batofar, face au 11 quai F. Mauriac 75 013 Paris
Metro : Quai de la Gare ou BNF / Bus: 325 – 89 – 64

19h30 – 23h / 12 euros en prévente - 15 euros sur place

Plus d’infos sur le site du Batofar

Emission du 25 Février

Avec la mi-session qui bat son plein au Québec, l’édition de cette semaine laissera de côté les sujets traditionnels de sport et de politique pour un instant, afin de faire toute la place à la rap musique.

Notre DJ à l’étranger Ricky-D’Ixelles vous propose d’emblée une sélection de 24 morceaux comportant encore une fois son lot de nouveautés avec :

Le nouveau Malik B & Mr. Green ft. RA The Rugged Man, deux extraits tirés de l’excellent projet « Sour Soul » du « Killa Bees » Ghostface Killah au côté du groupe canadien de nu-jazz BADBADNOTGOOD, trois morceaux tirés de la nouvelle compilation Appelle Moi Mc Vol.2 et trois autres de la compilation Du Bon Son #2 de notre webzine partenaire chez ReapHit.com; Le Bon Son, la rappeuse américaine de jazzy/soul Akua Naru, le jeunot britannique Jay Prince, les montréalais Uni-Verse-Soul, Dr. MaD et Dernier Bastion, une douceur gracieuseté Raashan Ahmad et Phoniks, les albertains Nolto & Factor, Fashawn et finalement une pépite des producteurs Fulgeance & DJ Scientist.

La playlist est disponible en téléchargement libre simplement en cliquant sur le lien SoundCloud ci-dessous.

Playlist :

Malik B and Mr Green – Dark Streets (feat. R.A The Rugged Man and Amalie Braun) (Unpredictable)
DJ PhatCat – Les Architeks : Le Diable Joue Un Jeu (Remix) (Phatcademics Mixtape)
BADBADNOTGOOD & Ghostface Killah – Tone’s Rap (Sour Soul)
Gaiden & Yoshi – Appelle-Moi Papa (Appelle-Moi MC Vol.2)
L’Hexaler, Aketo, Arsel MC & Malik Zuitdi – Insoumis (Appelle-Moi MC Vol.2)
Swift Guad – Évidemment (Appelle-Moi Vol.2)
Akua Naru – Heard (The Miner’s Canary)
Dr. Mad – Mount Real Kats ft. ST x Liam x Louie P (The Good, The Bad, The Remix)
Aspect Mendoza & Stick – White Trash (Du Bon Son Vol.2)
The Main – Glass Coffin (Glass Slipper)
P.A.P.A & Smilé Smahh – Cantat (X MEN)
Skyle – J’ai Oublié (Du Bon Son Vol.2)
Funky Armenico – Je Sais Plus Où Je Vais (Du Bon Son Vol.2)
Wextun – Wilson (Du Bon Son Vol.2)
Jay Prince – Polaroids (BeFOR Our Time)
UNI-VERSE-SOUL – On a Mission (Feat. Obia Le Chef) (UNI-VERSE-SOUL)
Dernier Bastion – Marchands de sable (Brainwash Part III) (Dissidence)
Raashan Ahmad & Phoniks – That Feeling ft. Slimkid 3 (Single)
Dead Obies – Dwayne Wade (Collation Vol. 2 : Limon Verde : La Experiencia)
Nolto & Factor – A Childrens Game (Scott Free…Red Handed)
Alps Cru – Just Can’t Explain (The Concept Of Alps EP)
BADBADNOTGOOD & Ghostface Killah – Street Knowledge (feat. Tree) (Sour Soul)
Fashawn – Letter F (The Ecology)
Fulgeance & DJ Scientist – From Lithuania With Love feat. Blu & Open Mike Eagle (The Soviet Tape Vol.1)

Alkpote // Introduction

L’Orgasmixtape volume 1 était peut-être l’un des meilleurs projets d’Alkpote. Le deuxième volet est sur le feu depuis quelque temps déjà, et devrait paraître sous peu.

Le rappeur du 91 en profite pour revenir avec un morceau en forme de bilan et exploite tout ce qui a fait sa gloire : assonances à foison, références à la culture de masse teintées de crasserie, adlibs vulgaires et rimes absurdes. Le clip exploite également ce sillon en reprenant tous les visuels des précédents projets d’Alk et en les faisant littéralement parler. Comme si l’Empereur s’était suffisamment montré, et qu’il n’avait plus qu’à s’appuyer sur ses acquis. Posé, mais décidé.

L’introduction de l’Orgasmixtape 2 sonne alors comme l’annonce d’un dernier tour d’honneur ; toutes ces rimes gravées sur compact-disc ayant déjà fait le travail : l’Empereur ne mourra jamais.

1533761_10155147595435328_6129180805933280462_n

Téhu (Dézuets d’Plingrés) – Loop Session #24

Les vidéos professionnelles ou amateurs de « live beatmaking » pleuvent sur YouTube. La panoplie de beatmakers en duo avec leur machine, bien calés dans leur studio, est pratique commune.

Toutefois, il y a ce polygame de la machine, Téhu, du groupe de rap québécois Dézuets d’Plingrés aux côtés du rappeur Helmé, qui enfreint cette norme avec brio. Le talentueux québécois, peu connu du grand public, fait halluciner sa petite poignée de followers, depuis quelques années déjà, grâce à ses nombreux épisodes de « live beatmaking » ; les Loop Session. Le concept est simple, Téhu varie à tout coups ses combinaisons de machines utilisées pour chaque session, par la performance d’un instrumental 100 % naturel ; fingerflips, loops et arrangements effectués en live.
Pour la #24, le machiniste repousse les limites de la polygamie avec pas moins de six machines, naviguant entre ses trois synthétiseurs, son piano électrique et ses deux MPC ; Native Instrument Maschine, Sequential Circuit Six Trak, Roland System 100 Model 101, Arturia Microbrute SE, Rhodes suitcase 88, Technics SL1200 MKII, sans compter l’iPod Touch et l’utilisation du bien connu programme Ableton. Le produit final nous donne un instrumental jazzy/soul teinté d’une strate électronique.

Téhu, DJ de la finale mondiale 2015 des End Of The Weak qui se tiendra pour la première fois à Montréal en septembre, ne laisse pas les geeks de sa trempe indifférents, leur offrant même en alternative ce tutoriel de sa Loop Session #24, où l’on peut visualiser sa configuration d’installation et l’explication de ses activités en temps réel, étape par étape.

Tu te cherches une machine ? Passe donc faire ton tour sur sa page perso Facebook, qui se veut être en quelque sorte un site de revente de machines, d’instruments et d’accessoires de toutes sortes. L’amour de la musique et de ses multiples possibilités, c’est ça l’esprit Téhu Beatmaking!

Téléchargez et écoutez gratuitement la dernière mixtape Inédits Vol.2 des Dézuets d’Plingrés ci-dessous.

BLACKALICIOUS + AMOUR MUTANT @ Grand Mix

2015 devrait être le grand retour du fantasque duo MC/producteur de Sacramento, avec un nouvel album, le quatrième, intitulé Imani. En attendant ce nouvel effort, vous pourrez réviser vos classiques au Grand Mix de Tourcoing vendredi 27 février, avec les lillois d’Amour Mutant qui assureront une électronique, barrée et endiablée première partie. Et comme on est sympas, on vous fait gagner des places ! Mais avant cela, présentation des protagonistes de la soirée.

BLACKALICIOUS

Le flow incroyablement rapide et adroit de Gift of Gab, MC majeur de Blackalicious et des années 2000, est longtemps passé pour un pouvoir magique. Thèse confirmée il y a plusieurs semaines, quand, sur le plateau d’un late show américain, Harry Potter en personne rendit hommage au duo de San Francisco en reprenant (assisté de The Roots) le titre « Alphabet Aerobics », périlleux exercice de diction et Himalaya de l’orthophonie. Quinze ans après les pierres angulaires que sont les albums Nia et Blazing Arrow, le retour de The Gift of Gab et du beatmaker Chief Xcel, poids lourds d’un rap west coast progressiste, chaleureux et virtuose, replace la technique et les valeurs au centre d’un jeu trop souvent dominé par l’apparence.

AMOUR MUTANT

Supplications rappées sur musique électronique, Amour Mutant est un véritable OVNI de la scène lilloise. Avec des influences passant sans pression aucune de Björk à Grems, le producteur et interprète passe par tous les états et nous fait ressentir des émotions parfois totalement enfouies. N’hésitez pas à découvrir Château Mort, nouvel EP sorti chez Enlace Records.

Pour l’occasion, ReapHit vous fait gagner deux lots de 2 places, à remporter par tirage au sort. Pour participer, brandissez le pouce sur le Facebook de ReapHit, puis partagez ce post (partage PUBLIC). Sur Twitter, suivez le fil ReapHit et retweetez ce tweet. Tirage ce jeudi, bonne chance à tous et toutes !

Infos pratiques :

Le Grand Mix - 5 place Notre Dame 59200 Tourcoing

vendredi 27 février 2015 - 20:00 - 13€ / 16€ / 5€ pours les moins de 18 ans

Achetez vos places

 

Dr. Yen Lo // Day 0

La mue de Ka, le vétéran issu de Natural Elements, semble lui avoir réussi. Le rappeur de Brooklyn n’a jamais été aussi productif que depuis ces dernières années, puisque pas moins de 4 projets sont sortis de son studio en l’espace de 6 ans, le prochain, un album en commun avec Preservation étant prévu pour 2015.

Le concept ? Faire un album reprenant l’univers d’Un crime dans la tête, le célèbre film noir de Frankenheimer. Ka vient ici nous livrer le premier extrait de cette tentative avec « Day 0″.

Un clip à l’ambiance cinématographique marquée, dans lequel l’image de Ka vient se superposer à celle du film. Le rappeur vient nous livrer sa vision de l’univers du long-métrage, avec un minimalisme toujours aussi marqué, dans lequel chaque mot, chaque intonation a son importance. Plus qu’un simple support à la voix du rappeur, la production vient elle aussi apporter des éléments d’interprétation, et accompagne parfaitement les images qui nous sont proposées.

Days with Dr. Yen Lo a toutes les chances d’être un album intéressant, dont l’objectif avoué semble celui de l’instauration d’un univers visuel fort, par le biais de la musique.

Sans titre

Spéciale Rap du Gabon

Reaphit s’associe à Sweet Caroline, émission rap diffusée chaque semaine sur Radio Cultures Dijon, le mercredi à 21h. Chaque semaine P.O. et Antoine (de Sous-Culture) vous présenteront un Sweet Podcast. Interviews, freestyles, playlist à thème, venez goûter les douceurs.

___

Sweet Caroline explore souvent la musique française et américaine. Cette semaine, on fonce dans un pays du golfe de Guinée pour découvrir une scène Rap peu connu du grand public : le Gabon. Bien que fortement inspiré par le hip-hop en France, le style gabonais n’est pas une pâle copie nocive de l’hexagone, mais un mélange de saveurs propre à leur culture. Si certains agioteurs locaux profitent de l’émergence de ce style musical pour le pervertir, d’autres ont une démarche musicale plus intéressante qui se construit sur les tensions sociales et politiques du pays, et notamment de la capitale Libreville.

Al’Tarba & Dj Nix’On + Liqid & Tcheep @ Pan Piper

Une belle soirée qui s’annonce ce samedi 21 février au Pan Piper (Paris), un plateau où beatmaking, abstract, electro hip-hop et rap font bon ménage. On vous fait gagner quelques invitations pour économiser et ainsi te bourrer un peu plus la gueule, mais avant ça, présentation des protagonistes :

Al’Tarba & DJ Nix’on (Abstract Hip-Hop, FR)

Al’Tarba est auteur, compositeur et interprète. Petit fils d’un collectionneur de vinyles, bassiste, guitariste et fan de rap depuis son enfance, c’est après un passage par le punk qu’Al’Tarba s’est plongé à cœur perdu dans la culture Hip-Hop.

Presque 10 ans de carrière, 5 albums et 2 EP, des collaborations à la pelle (Raekwon, Ill Bill, Q unique, Onyx, Swift guad, Zoxea etc..), Al’Tarba est un Toulousain que rien n’arrête ! Cartoons, films de genre, comics gore, belles gosses et voyous se retrouvent dans le monde fantasque, grandiloquent, parfois grotesque qu’il a créé. Dans son dernier album,Let The Ghosts Sing, Al’Tarba invoque des sonorités organiques de pianos et glockenspiel, guitares ou trompettes, auxquelles répondent beats abstract et nappes électro. Sur scène, il est accompagné de VJ TomZ et de DJ Nix’on qui apporte avec lui ses scratchs dévastateurs !

Liqid & Tcheep (Hip-Hop, FR)

Liqid & Tcheep, c’est une vieille histoire. Les deux ex-Gourmets défendent leur hip-hop de geek sans relâche, MPC sous le bras et micro au poing. Ni de l’ancienne, ni de la nouvelle école, ces artisans du beat ont créé une fissure temporelle dans le rap-game hexagonal, et sont toujours dans les bons coups. Il faut dire que les deux shaolins, en montant leur label / team de choc / nébuleuse Mutant Ninja, sont plutôt bien armés. Leur prochaine bombe H ? « Imbéciles Heureux », premier album officiel du duo, maturé depuis deux longues années, et où on croise Kool Keith, Kéroué et Josman, et bien sûr Ilenazz, Arom & Zedo (la famille). L’esprit est résumé dès la première prise de mic : « un rap fat mais raffiné comme une tartelette au citron ».



Asagaya (Abstract Hip-Hop, JP/FR)

Asagaya est un jeune beatmaker japonais qui réside maintenant à Paris. Musicien dans l’âme il a joué et composé pour différents groupes de rock et de dub japonais avant de tomber toujours un peu plus dans la production d’instrumentales hip-hop. GUTS l’a découvert sur internet et est tombé immédiatement amoureux de ce producteur atypique et hyper-talentueux.

Pour l’occasion, ReapHit vous fait gagner deux lots de 2 places, à remporter par tirage au sort. Pour participer, brandissez le pouce sur le Facebook de ReapHit, puis partagez ce post (partage PUBLIC). Sur Twitter, suivez le fil ReapHit et retweetez ce tweet. Tirage ce samedi après-midi, bonne chance à tous et toutes !

Infos pratiques :

Pan Piper Paris : 2-4, impasse Lamier 75011 Paris
M° Philippe-Auguste (sortie Mont-Louis) - Tél. : 01 40 09 41 30
Pas de CB sur place

Prix : 12€ (en prévente) / 15€ (sur place)

Et si tu veux gagner des disques, la prévente peut faire ton bonheur.

10982364_10153455665541729_1871178011481216818_n