Towkio // Reflection

Le jeune chicagoan Towkio, membre de SaveMoney et comparse de Vic Mensa et Chance The Rapper, a sorti sa première mixtape, .Wav Theory, le mois dernier. Un condensé de joies et de peines, une intéressante funky-électro-pop rappée ou chantée, allant parfois vers la house ou l’abstract, pas vraiment dans les standards puristes hip-hop, mais tellement catchy et de bonne qualité que même les plus bornés bougent la tête et remuent en rythme.

Voici le visuel de « Reflection », produit par Kaytranada, titre house chanté, qui s’éloigne encore plus du reste que les autres morceaux de la mixtape, mais qui reste efficace comme jamais. Une fête, deux filles, de la coke, et une soirée qui peut vite partir en couille, pour résumer. Et si vous êtes curieux, je vous conseille vivement de jeter une esgourde sur .Wav Theory, au moins pour vous faire une idée.

A$AP Rocky // LSD

Une vidéo colorée et saturée tournée à Tokyo aux airs d’Enter The Void, un morceau psychédélique dans lequel A$AP Rocky chantonne la première partie, comme possédé et attiré par les brillantes lumières, puis se libère enfin pour déployer son flow, afin de retourner dans ce monde rempli de couleurs dans la dernière partie.

Une prise de risque assez inhabituelle pour Lord Flacko, qui nous sort encore une grosse frappe pour annoncer At.Long.Live.A$AP, dans les bacs le 2 juin. Un disque qu’on attend encore plus impatiemment, et pour la peine, on se refait cet autre extrait, avec Miguel, Mark Ronson et…Mr Rod Stewart.

Ghostface Killah annonce la suite de 12 Reasons To Die

Cette semaine, le compositeur Adrian Younge sortira Linear Labs : Los Angeles, une compilation remplies d’inédits et de collaborations. Parmi celles-ci, Laetitia Sadier, Bilal, ou le membre d’ATCQ Ali Shaheed Mohammed. Mais aussi un extrait inédit de la suite de l’excellent 12 Reasons To Die, album collaboratif avec Ghostface Killah sorti en 2013 aux ambiances noires, seventies et cinématographiques.

Et c’est avec deux autres membres du Wu-Tang Clan qu’ils redéploient la recette crasseuse du premier volume : Raekwon et RZA. Ecoutez « Return of the Savage » ci-dessous, rendez-vous début juillet pour 12 Reasons To Die II, en attendant qu’un réalisateur se mouille pour adapter ces opus ultra-imagés au cinéma.

L’Orange & Jeremiah Jae // Death Valley

Bien évidemment que vous avez écouté The Night Took Us In Like Family, superbe album collaboratif entre L’Orange et Jeremiah Jae. Non ? On vous l’avait pourtant conseillé dans le shop, heureusement qu’on ne se vexe pas facilement. Pour vous rattraper, voici la vidéo de « Death Valley », une plongée en noir et blanc, un vintage assumé, et de longs plans faciaux quasi immobiles entrecoupés d’extraits de film.

La production doomesque du producteur fruité met en valeur le storytelling abstrait du rappeur de Chicago, pour une réelle collaboration de partners in crime. Ils le savent pourtant tous les deux, peu nombreux sont ceux qui reviennent de la Vallée de la Mort…

Sans titre

Lianne La Havas // Unstoppable

Celles et ceux qui ont eu la chance de l’apercevoir en concert sont déjà tombés amoureux d’elle, pour les autres, votre tour est certainement arrivé. Lianne La Havas sort son deuxième disque, Blood, le 31 juillet prochain, et se met en scène dans ce premier extrait avec quatre minutes hypnotiques de danse, de chant et de bougeage de cheveux, collant fort bien à la liberté retrouvée qu’elle clame dans ce texte.

La londonienne sera à Paris le 24 mai dans le cadre du festival Afropunk (au Trianon, avec Patrice, Keziah Jones ou Leon Bridges), n’hésitez pas une seconde. Et pour précommander le nouvel album en vinyle ou CD, y’a qu’à cliquer sur la cover.

11072896_890372354355079_852093493385539092_n

Vince Staples // Señorita

Après l’audio diffusé récemment, le premier extrait du debut album du trop sous-estimé rappeur californien a droit à son traitement visuel. Un Vince Staples qui débite ses lignes, impassible, dans un décor sinistre et post-apocalyptique où les corps tombent un à un sous les balles des miradors et le refrain samplé d’un titre de Future.

Hell Can Wait, son dernier EP était de très bonne qualité, la série des Shyne Coldchain également, attendons désormais Summertime ’06, produit par No I.D., qui sortira le 30 juin prochain chez Def Jam.

Sans titre

Retour aux Pyramides avec les X.MEN

« Retour Aux Pyramides », c’est un principe simple : remettre à l’honneur les anciens du rap français, les activistes, les autodidactes et les passionnés sur le devant de la scène, afin de mettre en lumière leur apport à la culture hip hop. Car ce sont ces artistes souvent mis de côté qui ont entièrement façonné notre rapport à cette musique, et c’est grâce à eux que le rap dispose aujourd’hui d’un horizon si large.

Alors que les X aka X.Men annoncent enfin leur grand retour, tant attendu par toute la sphère hip hop, ils seront réunis le temps d’une soirée, à la fois en tant que maîtres et disciples de rappeurs indépendants comme Deeway et Komo Sarcani. L’ambiance s’annonce des plus street au Monseigneur le 23 mai, entre Dj show, showcase et live de tous ces piliers du rap français. Can you kick it ? On vous file des places après la présentation des artistes.

LES X aka LES X-MEN : III & CASSIDY (Live)

Les X (anciennement les X-Men) est un groupe de rap français originaire du quartier de Ménilmontant, composé des membres Hill G (Ill) et Cassidy, ainsi que Hi-Fi à ses débuts. Ils sont surtout connus pour avoir fait partie de la mythique écurie Time Bomb dans les années 1990 aux côtés des Oxmo Puccino, Pit Baccardi, leurs proches Jedi et Lunatic, Diable Rouge, Ziko ou Hi-Fi. Ces deux mecs ont créé de toutes pièces un langage, un mélange d’allitérations hyper poussées, de jeux de mots brillants, et une attitude sans concession dont peu de ­rappeurs hardcore peuvent se targuer. Collector.

DJ IDEM

Alchimiste des platines et poète du son, DJ Idem a été biberonné à la black music et au hip hop depuis son plus jeune âge, et c’est avec une grande ouverture d’esprit qu’il transgresse les frontières musicales. Doté d’une assortiments de vinyles d’exception, il fait de chacune de ses prestations un show unique, titillant les oreilles des plus chevronnés. Electron libre dans le monde du hip hop, Idem n’a jamais cessé de progresser et de jongler avec toutes les techniques du deejaying de pointe.

DJ KOZI

Hip hop junky depuis son plus jeune âge, Dj Kozi découvre la culture hip-hop dès 1984 suite à l’émission mythique « H.I.P H.O.P ». Il se met aux platines et s’entraîne sans relâche, sans compter les heures consacrées au « diggin’. » Influencé par les pionniers de l’époque comme Dee Nasty, Cut Killer et Dj Abdel, il construit un style nourri de hip-hop, de soul et de funk, qui s’autorise des excursions dans tous les styles de musiques. Vrai défenseur de cette culture et autodidacte, Dj Kozi a collaboré avec toute une génération d’artistes émergents, aussi bien français qu’américains. En 2002, il est intronisé par le père fondateur Grand Master Dee Nasty dans la Zulu Nation, et devient Zulu King, titre honorifique au plus haut point.

DJ ENJAY

Dj Enjay a grandi avec la musique qu’écoutait son père : Michael Jackson, Bobby Brown, Johnny Clegg. Au début des années 90, il découvre le hip hop grâce à MTV et M6. C’est précisément le son de New York et Detroit qui l’influencera le plus. Le monde des platines lui est ouvert par le biais des célèbres mixtapes « Hip Hop Soul Party » de DJ Cut Killer. Depuis lors, Dj Enjay a.k.a Mr. True School n’a pas chômé : warm ups, mixtapes, concerts, radio, battle de danse. Et son travail paye, puisqu’il est aujourd’hui un Dj connu et reconnu, notamment résident des fameuses soirées « Hip Hop Loves Soul / HHLS. »

ABRAHAM LILSON & KOMO SARCANI (LIVE)

Abraham Lilson est un compositeur et beatmaker d’origine congolaise qui sort son 1er album solo « Rimes, Beats & Vies » en hommage au Tribe Called Quest. Depuis 2009, ce beatmaker fournit un travail acharné pour offrir des musiques hip hop de qualité, teintées de soul et jazz, en piochant dans la musique classique et orientale. Il s’est lancé par le biais du MC Komo Sarcani, avec qui il compose un titre sur son dernier album. Ce dernier a débuté dans le rap avec son groupe Logicik. Il fait ses premiers pas sur des mixtapes et compilations, notamment « Facteur Hip Hop » de DJ Marcus au Congo. Il fait de nombreuses collaborations avec L’Arme X avant de sortir son 1er album solo « Hors Norme », un album soulfull à la Motown. En 2012, il réunit une vingtaine d’artistes sur son dernier projet spécial collaborations « Komo Sarcani & Co. » Il travaille sur son prochain album solo, prévu pour 2015.

DEEWAY (LIVE)

Deeway est un explorateur : ses oeuvres, portées par divers courants musicaux, allient avec finesse la soul, le jazz, et le hip hop.

LION SCOT

Ancien danseur, le grand frère de Joey Star monte le NTM Suprême Danse Crew quand le célèbre duo de rap émerge. Ainsi, il a accompagné l’explosion du mouvement hip-hop en France et garantit un esprit hip-hop authentique. Ce fervent amateur de rap old-school sera le Dj de cette soirée qui s’en va puiser aux sources de la culture street hexagonale.

Deux places sont à gagner. Pour participer au tirage au sort, brandissez le pouce sur le Facebook de ReapHit, et donnez-nous votre titre préféré des X sur ce post . Sur Twitter, suivez le fil ReapHit et retweetez ce tweet. Tirage la veille de l’event, bonne chance à tous et toutes !

Infos pratiques :

Monseigneur - 94 rue d’Amsterdam, 75009 Paris - Métro : Place de Clichy / Liège / Saint-Lazare

samedi 23 mai, 23h – 06h. 14 € sur place, 10€ en prévente

IMG_1573

Mark Ronson // Feel Right ft. Mystikal

Le dernier clip en date sorti par Mark Ronson, « Uptown Funk », avec Bruno Mars, aura quasiment changé sa vie : 600 millions de vues Youtube, en rotation partout à la télé et à la radio, numéro 1 au classement Billboard, et dans le top 3 depuis 25 semaines. Ce que l’on appelle un hit. Autre gros titre de l’album Uptown Special sorti en début d’année, ce « Feel Right », avec un Mystikal des grands jours. Le vétéran de la Nouvelle-Orléans se la joue quasi James Brown pour suivre l’instrumentale du touche-à-tout londonien.

Le clip est lui-même une petite pépite, et nous révèle l’intense prestation d’un jeune élève sur scène devant ses camarades, complètement possédé par l’esprit du rappeur de la Louisiane, interprétant et vivant le morceau. Ah, et n’oubliez pas d’aller jeter une oreille sur l’album en entier, personne ou presque n’en parle, mais c’est vraiment un super disque.

Blue Magic #1 à Lille avec la MZ et S.Pri Noir

L’équipe Blue Magic, nouvelle plateforme de crowdfunding dédiée au hip-hop, organise son premier événement avec quelques artistes présents sur leur catalogue. Pour la Blue Magic #1, ce sont la MZ, S.Pri Noir, Still Fresh, Mr Franglish, Eddie Hyde (3010, Pesoa, Take-a-mic, KSA…), Pink Tee et son crew With Us, ainsi que les DJ’s Nicolas Lefébure (Bruxelles), Vanpé et Hoodini qui se succéderont sur la scène ou aux platines du Magazine Club, jeudi 14 mai à partir de 23h00 à Lille.

On vous file des places pour aller flamber sur le dancefloor et garder vos thunes pour le bar, juste après quelques clips des artistes présents, pour vous chauffer et vous mettre en haleine.

 

Deux lots de 2 places sont à gagner, à remporter par tirage au sort. Pour participer, brandissez le pouce sur le Facebook de ReapHit, puis partagez ce post (partage PUBLIC). Sur Twitter, suivez le fil ReapHit et retweetez ce tweet. Tirage la veille de l’event, bonne chance à tous et toutes !

Infos pratiques :

Magazine Club - 84, rue de Trévise 59000 Lille

Entrée : 10€ – Préventes - Réservations tables VIP : Mandjé – 06 49 48 38 01