Saknes ne rappe pas la chute, mais l’atterrissage

In Vidéos by Florian ReapHit Comments

Depuis Le Point sur le J en 2013, les membres de la Jonction semblent bel et bien décidés à se consacrer un peu à leur carrière solo. Après Ywill et son Livre d’Or sorti, il y a quelques mois, et un joli clip de Prince pour « Zone’Art’Risk« , c’est au tour de Saknes d’annoncer son futur projet avec, en 20 ans d’activisme, son premier clip solo.

Avec « La valise ou l’insulte », Younes pose un bien amer constat. La vision d’un fils d’immigrés né en France qui envisage une direction qu’il n’avait pas choisi. Celle d’arrêter de lutter, et face aux indignations quotidiennes, se mettre en marge et s’exiler. Car le changement, cela fait bien trop longtemps qu’il le chante pour continuer à l’espérer. Face aux discours nauséabonds et la pression quotidienne, face à la libération de la parole raciste dans les médias et dans la rue, devant ces arabes que l’on déshabille à la plage et ceux que l’on refuse de servir au restaurant, Saknes ne rappe pas la chute, mais l’atterrissage.

Le destin d’une deuxième génération déçue et offensée qui voit en la fuite leur dernier salut, et rêve de refaire traverser la Méditerranée à cette vieille valise au cuir usé. Que l’on se dise tout cela n’était pas le but.

Share this Post

Florian ReapHit

Florian ReapHit

Co-Créateur, Co-Rédac Chef chez ReapHit
Tente d'animer tout ça depuis maintenant quatre ans. Master exploitation de rédacteurs. Spécialiste en rhum vieux, vinyles et mauvaise foi.
Florian ReapHit